Afin de pouvoir bénéficier d’un rachat de crédit, plusieurs éléments sont à vérifier avant de pouvoir effectuer l’opération auprès de son banquier.

Les éléments à fournir

Afin de pouvoir préparer le dossier de rachat de crédit, plusieurs documents originaux ou photocopie sont à transmettre :
Les documents originaux à fournir pour constituer votre dossier de rachat de crédit sont :

  • Une quittance EDF ou GRDF permettant d’attester la domiciliation
  • Un justificatif des prestations sociales reçues
  • Le dernier avis de la Taxe d’habitation et, si vous être propriétaire; le dernier avis de la taxe foncière
  • Les deux derniers avis d’imposition
  • Les trois derniers bulletins de salaires et, potentiellement, celui du dernier mois de décembre
  • Des justificatifs de revenus complémentaires (actions, dividendes, PEG…)
  • Les trois derniers mois de relevés bancaires
  • Les justificatifs de tous les crédits en cours, y compris ceux qui ne font pas partie de l’opération de rachat
  • Un relevé d’identité bancaire
  • Si vous êtes locataire, les trois dernières quittances de loyer

Les conditions techniques de rachat

En plus des justificatifs mentionnés ci-dessus, le banquier doit s’assurer de plusieurs points essentiels avant de pouvoir accepter votre dossier :

  • La somme des crédits à racheter doit être en général supérieure à 12 000 €
  • Il faut être en CDI hors période d’essai ou justifier d’avoir assez de CDD renouvelés pour valider l’opération (généralement dans les hôpitaux publics)
  • Ne pas avoir déposé un dossier de surendettement, ce qui signifie être fiché au Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP)
  • Ne pas être fiché au Fichier Central des Chèque (FCC), que ce soit vous où, le cas échéant, votre hébergeur
  • Ne pas être fiché au FICP sauf si le banquier atteste de votre bonne foi
  • Etre majeur et être dans une situation professionnelle stable pour pouvoir bénéficier du rachat de crédit
  • Ne pas tenir compte des indemnités chômage ou de licenciement, qui ne sont pas comptabilisé comme des revenus

Une fois ces éléments vérifiés, la demande de rachat de crédit peut être effectuée, sachant que la décision finale reviendra à l’appréciation du banquier.

Il est fortement conseillé de faire marcher la concurrence en se rendant sur un site qui compare les offres de rachat de crédits.