Les prêts fonctionnaires sont les crédits proposés aux personnels de la fonction publique, pour financer leurs projets, tant dans l’immobilier, pour la consommation, pour les études, pour leur entrée dans la vie active, par les établissements de crédits qui travaillent de près avec différentes mutuelles. Chaque institution de crédit a ses propres taux d’intérêt et pratique ses propres conditions de prêt.

De ce fait, un fonctionnaire intéressé par ce type de prêts devra faire le tour des prêts disponibles sur le marché pour bénéficier d’une certaine réduction de coûts. Ces diverses techniques regroupées permettent de réduire  le montant de la mensualité.

Réduction du taux d’intérêt

Malgré des taux de crédit déjà considérés comme bas sur le marché, il est encore possible de faire baisser ce coût global de l’emprunt grâce aux bonifications de taux. Il y a le Prêt à Taux Zéro ou PTZ, spécialement proposé pour les crédits fonctionnaires immobiliers, dans le neuf ou l’ancien à rénover.

Plus précisément, le fonctionnaire peut accéder à ce prêt lors d’une acquisition de maison neuf, achat de logement social vendu à ses occupants, ou même lors de l’acquisition d’une maison ancien et en mauvais état, mais sous conditions de travaux de réhabilitation et se trouvant dans les zones géographiques éligibles pour ce type de prêt.

Les aides accompagnants les prêts

Différentes sortes d’aides accompagnant les prêts existent également, pour faciliter le remboursement des crédits souscrits par le fonctionnaire. Des prêts aidés comme le prêt immobilier fonctionnaire sont disponibles pour les agents de la fonction publique qui veulent acheter leur résidence principale, tant neuf qu’ancien, pour une durée de 15 ans au maximum.

Il y a également les aides en numéraire comme l’APL ou l’Aide Personnalisé au Logement, qui lui sera versé par la caisse d’allocations familiales chaque mois, en souscrivant à un prêt immobilier fonctionnaire. Et enfin, le prêt des collectivités locales, qui sont disponibles selon la région, le département, la commune où le fonctionnaire habite.