Le système de cotisation sociale est une vraie révolution en matière d’allocation et de répartition de ressources. Ce qu’on verse est à peine perceptible, si l’on peut le dire ainsi de manière objective en comparaison avec le résultat, comparé à ce qu’on reçoit. La Sécurité Sociale nous aide beaucoup pour nos dépenses sanitaires, seulement elle ne suffit pas à couvrir l’intégralité.

D’où l’intérêt d’avoir une complémentaire santé, voire beaucoup de complémentaires santés. Les compagnies, les mutuelles de santé proposent des complémentaires santés adaptées à n’importe quelle situation. L’idéale serait d’en posséder pour chaque type, en fonction de notre situation.

C’est quoi une complémentaire santé

La mutuelle santé est un produit commercial qui a pour but de compléter les versements de la Sécurité Sociale. Elle couvre une partie des frais médicaux (médicaments, dépenses chez un médecin généraliste ou spécialiste) qui sont fixés par les praticiens.

Illustrons-le par un exemple concret. Vous allez par exemple faire des consultations chez votre docteur payé à 30 euros. Et supposant que 76 % de la somme vont être remboursées par la Sécurité Sociale, une proportion du reste va être payé par la complémentaire si vous en avez.

Des différentes complémentaires santés

Il existe plusieurs types de complémentaires santés. Un parent peut par exemple souscrire à un produit qui prend en compte tous ses enfants. Un enfant quant à lui peut bénéficier d’une offre spéciale étudiant avec tous les privilèges qui vont avec. Et si l’étudiant décide de faire des études à l’étranger, il existe des complémentaires santés à l’internationale (tous frais médicaux, garantie de rapatriement, assistance, …). Il est également possible de souscrire à une complémentaire à durée très limitée.

On ne paie que sur intervalle de quelques mois et pourtant on reçoit les mêmes avantages. Les complémentaires maladies peuvent aussi être choisies en fonction des problèmes sanitaires. Ainsi, vous ne payez que sur des maladies qui ont de grandes chances de vous frapper.